Mise en marché collective

Les Céréaliers du Québec s’opposent à toute initiative de mise en marché collective dans le secteur des grains.

Nous œuvrons ainsi à l’allègement des structures de mise en marché en réduisant les contraintes imposées aux producteurs dans le cadre du Plan conjoint des Producteurs de grains du Québec.

Nous revendiquons le droit de vendre nos produits avec toute la latitude de nos ambitions, de choisir ou non les services d’une agence de vente et ce, sans sanctions ni pénalités abusives.

Les Céréaliers du Québec s’opposent également au projet des Producteurs de grains du Québec visant à mettre en place des outils de mise en marché obligatoires à travers la Loi sur la mise en marché collective des grains. Ces outils ne sont que les composantes d’une agence de vente obligatoire qui forcera éventuellement les agriculteurs à suivre de nouvelles règles alors qu’aucun avantage économique significatif ne le justifie.

Les Céréaliers du Québec demandent à la Fédération de prendre en compte l’opinion de la très vaste majorité de producteurs : OBLIGATOIRE, c’est NON !

Nous joindre

C. P. 149 Saint-Aimé, Québec J0G 1K0

(450) 278 5732

info@cerealiersduquebec.com

Joignez-vous à nous

Joignez-vous à nous pour revendiquer votre statut de gestionnaire agricole et protéger votre liberté de mettre en marché vos productions. Parce qu’ensemble, on est plus fort que seul !

Devenez membre sans plus tarder

Membre fondateur :